SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT
Sfmag No123
118

30
M
a
i
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINÉ   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   sfm   CINÉ-VIDÉOS
Encyclopédie de l'Imaginaire, 18 000 articles
Pour voir le programme du No en cours cliquez sur l'image
Sommaire - BD -  Multiversity présente Terre-37


"Multiversity présente Terre-37 " de Howard Chaykin & John Francis Moore,


Batman : Thrillkiller

Comment annoncer à Jim que sa fille est Batgirl ?

1961, au sein de la ville de Gotham trois inspecteurs se rendent dans un bar pour prélever « la contribution mensuelle à l’association des bénévoles de la police ». Les racketteurs sont interrompus par deux justiciers masqués : Batgirl et Robin.
Suivant les directives du maire, le commissaire Gordon doit arrêter ce duo dynamique. Parfaitement conscient de la corruption au sein de la police, il confie cette mission à l’un des rares inspecteurs qui ne soit pas corrompu : Bruce Wayne.
Celui-ci, ruiné par la crise économique qui a suivi le meurtre de ses parents, vit dans un immeuble délabré.
Le manoir Wayne a été racheté par Barbara Gordon. Elle a rompu avec son père, incapable de résoudre le meurtre de son ex-femme. Cette dernière a été retrouvée dans une mare de sang en forme de chauve-souris. Le psychiatre de Barbara, un dénommé Edward Nygma, ne lui est d’aucune utilité. Aussi avec l’aide de son compagnon Rickart Graustark (un ancien acrobate de cirque) elle s’en prend aux policiers corrompus.
Mais ces derniers obéissent en fait à Bianca Steeplechase, chef de gang et experte en poison. Précisons qu’on la reconnaît à ses cheveux verts.

Twilight

1000 ans d’amour non réciproque rendraient fou n’importe qui.

Plus d’un siècle après les événements de Gotham la planète Terre a vu l’émergence de nouvelles espèces intelligentes : animaux humanoïdes, robots, cyborgs (d’humains ou animaux). L’humanité a réagi avec la sagesse qui la caractérise. La coopération ? Non, l’extermination !
Puis, comme le génocide manquait de cibles sur Terre, l’humanité s’est tournée vers les étoiles. Dans cette tache, le corps des Planeteers de Tommy Tomorrow se trouve en première ligne.

Iron Wolf

Non, vraiment, un empire composé de trois petites planètes et de deux lunes pirates ?
L’Empire Galaktika a été fondé par une famille royale décadente. Loin de la Terre originelle, l’aristocratie a prospéré. Mais un aristocrate nommé Brian Ironwolf est entré en rébellion. La révolution est en marche ! Enfin presque, car suite à une trahison Iron Wolf a connu la défaite. C’est ainsi qu’après huit ans de coma, il découvre que le pouvoir de l’impératrice est toujours aussi redoutable.
Les seuls renforts possibles pour Ironwolf se trouvent être Warra (une vampire cherchant à échapper à l’ennui) et Calico Greeneyes (un félin humanoïde).

Se déroulant sur le monde parallèle de Terre-37, ces trois histoires ont été élaborées par Howard Chaykin. La recette est simple : accentuer le côté sombre.
Ceci est particulièrement évident avec « Batman : Thrillkiller » où le masque de Batman est tenu par Barbara Gordon qui elle n’hésite pas à se servir d’armes à feu, alors qu’elle filtre avec la folie.
Ce thriller n’est rien par rapport au space-opéra Twilight. Il revisite les héros de science-fiction de l’Âge d’Argent. Ainsi, le colonel des Planeteers Tommy Tomorrow (1) est devenu dans ce récit un égocentrique psychopathe et xénophobe, obsédé par la vie éternelle.
Le chasseur de primes John Starker (2) qui traquait les pirates de l’espace sous le nom de Manhunter 2070 est devenu un officier de l’armée. Mais il est passé en cour martiale pour... avoir folâtré avec une androïde alors qu’il était censé combattre.
Dans cette version, on apprend qu’il a un frère Alex Starker qui a choisi de s’appeler Star Hawkins (3). Cet aventurier dispose d’une assistante-robot nommé Ilda. Cette dernière est tombée amoureuse de John Starker et ce dernier n’y voit aucun inconvénient.
N’oublions pas les Star Rowers (4) : le journaliste Homer Glint, le playboy Rick Purvis et l’aventurière Karel Sorensen.
Dans cette version Homer Glint, ne relate pas vraiment la réalité des faits. Il a plutôt tendance à transformer les assassins et les monstres en héros. Rick Purvis est d’ailleurs devenu un héros alors qu’il venait en fait de décapiter un prisonnier. Quan à Karel, elle est devenue (accidentellement) une déesse. Ceci explique que des planètes s’entretuent pour elle.
Ces trois histoires sont illustrées de manière complètement différente. Pour Batman : Thrillkiller le style de Dan Brereton s’apparente à de la peinture. Dans Twilight José Luis Garcia-Lopez multiplie les détails que ce soit dans une foule ou sur les innombrables vaisseaux spatiaux en orbite. Quant aux aventures d’IronWolf, elles sont illustrées avec le talent qui caractérise Mike Mignola, LE Mike Mignola !

(1) créé en 1947 par Jack Schiff, Mort Weisinger, Bernie Breslauer et Howard Sherman, apparaissant pour la première fois dans Real Fact Comics #6.

(2) créé par le scénariste et écrivain Mike Sekowsky. Il est apparu pour la première fois dans les pages de Showcase # 91–93 (juin-septembre 1970).

(3) apparu dans Strange Adventures # 114 (mars 1960), il était initialement un détective privé maladroit qui heureusement disposait d’une assistante-robot beaucoup plus efficace que lui.

(4) apparus dans Mystery in Space # 66 (mars 1961)

Damien Dhondt

Scénario : Howard Chaykin & John Francis Moore, Dessin : Dan Brereton, José Luis Garcia-Lopez & Mike Mignola, Encrage : Dan Brereton, José Luis Garcia-Lopez, Couleurs : Dan Brereton, Richmond Mewis & Steve Oliff, Couverture : Jeb Dougherty & Gabe Eltaeb _ Multiversity présente Terre-37 _ Épisodes originaux : Batman Thrillkiller # 1-3, Batman Thrillkiller ’62 #1 (1997,1998), Twilight # 1-3 (1990), Ironwolf : Fires of the revolution (1990,1991, 1992, 1997, 1998 _ Traduction : Laurent Queyssi, Lettrage : Makma, Adaptation graphique : Rébekah Paulovich _ Edition : Urban Comics, collection DC Deluxe _ novembre 2021 _ Inédit, moyen format, 384 pages couleurs _ 35 euros




Retour au sommaire