SF Mag
     
Directeur : Alain Pelosato
Sommaires des anciens Nos
  
       ABONNEMENT
Sfmag No123
118

30
M
a
i
RETOUR à L'ACCUEIL
BD   CINÉ   COUV.   DOSSIERS   DVD   E-BOOKS  
HORS SERIES    INTERVIEWS   JEUX   LIVRES  
NOUVELLES   TV   Zbis   sfm   CINÉ-VIDÉOS
Encyclopédie de l'Imaginaire, 18 000 articles
Pour voir le programme du No en cours cliquez sur l'image
  Sommaire - Livres -  Infos -  Nous avons reçu : Lothar Blues de Philippe Curval

Voir 103 livres sur le cinéma, romans, études, histoire, sociologie...

Article précédent :
Nous avons reçu : Elyseum de L.E. Modesitt

Nous avons reçu : Lothar Blues de Philippe Curval

Article suivant :
Parutions Kami Septembre 2008




L’avenir de l’Europe est-il utopique ou chaotique ?
Seconde moitié du XXIè siècle. La mégapole de Bruxbourg, capitale d’une Europe qui semble riche et apaisée, exerce un pouvoir discret mais implacable.
La production de robots, similis et quasis, a résolu la plupart des problèmes sociaux. Les humains ne travaillent que quelques heures par semaine. Pour ces travailleurs assistés, c’est la société des loisirs ; pour les chômeurs, la garantie d’une rente d’État ; pour les délinquants et les marginaux, la sanction du travail « solidaire ».
Mais ce monde stable est à la veille d’éclater. Certains États aspirent à l’indépendance. Deux mouvements le déchirent : Karel Burr exige la suppression des robots, supposés aliéner l’homme ; Liesenstein réclame l’abolition du travail humain. Des excentriques veulent affranchir les similis et les quasis.
Noura M’Salem, créateur d’environnements virtuels, déprimé, vient de retrouver son vieux robot, Lothar, qui fut son éducateur et devient son thérapeute. En sa compagnie, Noura tente de comprendre les raisons de la disparition volontaire de ses parents : son père, Eliah, narcopsychiatre, s’est fait recycler en 2047, et sa mère, Sarah, s’est réfugiée dans un monastère virtuel.
Lothar Blues vient enrichir le cycle de l’auteur sur l’avenir européen qui comprend Le dormeur s’éveillera-t-il ?, L ’Homme à rebours et Cette chère humanité (prix Apollo).

Né en 1929, Philippe Curval est l’un des plus célèbres écrivains français de science-fiction. Amateur d’art et d’infographie, il signe l’illustration de son roman